Pablo Mayoral, Santa Coloma à Orthez

Les novillos prévus pour Orthez 2019

Même si à l’origine de la ganadería, dans les années 1950, les aïeux des actuelles propriétaires fondèrent l’élevage avec un mélange de sangs Santa Coloma, Veragua et même Martínez, la sélection opérée durant plus de soixante ans a clairement été orientée sur la rame Santa Coloma, le reste étant éliminé au fur et à mesure.

Au terme de multiples successions et héritages, ce sont trois filles (Ana, Mara et Mercedes) de Pablo Mayoral Benito qui dirigent l’élevage depuis 2015 sur les terres de Serrejón dans la province éminemment ganadera de Cáceres. Les astados de ligne Buendía n’ont pas été vus en novillada dans le Sud-ouest depuis leur passage remarqué à Riscle en 2013 (un novillo a été lidié en concours à Aire en 2015) : c’est donc un retour heureux, attendu et espéré qui est proposé aux aficionados a los toros le dimanche 28 juillet en matinée aux arènes du Pesqué. Au regard des photographies publiées par la Commission Taurine d’Orthez, la présentation sera clairement au rendez-vous, ne reste plus à la caste Santa Coloma qu’à inonder le ruedo béarnais.

Pour tous renseignements sur la Journée taurine d’Orthez 2019 :

Mairie d’Orthez
Commission Taurine d’Orthez

Les Prieto de la Cal de la journée taurine 2019

Nous avons le plaisir de vous présenter les toros de Don Tomás Prieto de la Cal qui seront combattus à Orthez le dimanche 28 juillet 2019.

La présence des astados de Prieto de la Cal à Orthez est exceptionnelle car ces toros sont aujourd’hui l’étendard d’un sang quasiment disparu : le sang Veragua qui fut l’un des plus importants du XIX° siècle et du début XX° siècle. L’élevage est entre les mains de la famille depuis les années 1940 et l’actuel éleveur, le très sympathique et romantique (il refuse par exemple l’usage des fundas) Tomás Prieto de la Cal, en hérita à l’âge de 9 ans au décès de son père. Depuis lors, il se bat contre vents et marées, et contre les modes actuelles, pour sauvegarder ce joyau génétique unique marqué par une bravoure explosive au cheval et par une noblesse encastée au troisième tiers.

Les photographies sont toutes l’oeuvre de notre amie Louise de Zan. Un grand merci à elle.

Les ganaderías de la Journée Taurine 2019

La Mairie d’Orthez et la commission taurine d’Orthez ont rendu public le nom des élevages qui seront combattus cet été à Orthez. Il s’agit pour la novillada matinale des utreros de Pablo Mayoral d’origine surtout Santa Coloma. Pour la corrida, Orthez accueillera le fer légendaire de Tomás Prieto de la Cal qui conserve sur ses superbes terres de la Ruiza non loin de Huelva les descendants des toros du Duc de Veragua.

Le ganadero Tomás Prieto de la Cal