Temporada 2012

Revue de presse


 La Journée Taurine 2012 était marquée du sceau du Portugal. La commission taurine désirait sortir des sentiers battus et présenter au Sud-Ouest des novillos et toros un peu oubliés mais qui avaient connu leurs moments de gloire dans le passé.
La matinée fut une superbe réussite grâce aux 5 novillos de dom Fernando Pereira Palha, un des derniers grands ganaderos romantiques de notre temps. Tous s’employèrent au cheval en deux ou trois rencontres poussées et tous manifestèrent une caste souvent débordante au troisième tiers. Le second ‘Laranjo’ et le dernier ‘Bacatum’ (berrendo en jabonero) étaient au-dessus du lot. A l’issue de la novillada, le mayoral habillé comme les campinos portugais fut invité à effectuer une vuelta al ruedo méritée.

L’après-midi fut le temps du combat, en particulier lors du 1er tiers. Les très beaux toros de Veiga Teixeira furent braves et puissants et une vingtaine de piques appuyées. Certains sortirent de cette épreuve un peu affaiblis mais tous voulaient se battre jusqu’au bout. Le public et les aficionados eurent le bonheur d’assister au combat épique entre un Fernando Robleño au sommet de son art et de son dominio et un ‘Pasionarito’ (sorti en 1) terriblement encasté et compliqué. Ce fut le grand moment de tauromachie et de lidia de la journée.


5 novillos 5 de Fernando Pereira Palha (Encaste propre sur fond de Veragua)
| Ivan Abasolo et Imanol Sánchez

Vuelta finale du mayoral de la ganadería


6 toros 6 de Antonio Francisco Da Veiga Teixeira (Pinto Barreiros/Oliveira Irmãos)

| Fernando Robleño, Antonio Gaspar ‘Paulita’ et Serafín Marín